Expliquer à vos enfants / beaux-enfants leur famille (recomposée), et les personnes ressources pour les accompagner.

Expliquer à vos enfants / beaux-enfants leur famille (recomposée), et les personnes ressources pour les accompagner.
Expliquer à vos enfants / beaux-enfants leur famille (recomposée), et les personnes ressources pour les accompagner.

➡️ Expliquer à vos enfants / beaux-enfants leur famille (recomposée), et les personnes ressources pour les accompagner. ⬅️

  1. A qui peut s’adresser ce dessin :

Aux enfants qui :

👉Souffre de la séparation de leurs parents
👉Sont dans le rejet de leurs beaux-parents
👉Ont besoin de comprendre la place de chacun, de sa naissance, à la séparation de ses parents, puis après.
👉Ont besoin de visualiser les personnes ressource autour d’eux
👉 Subissent l’absence de l’une de ses figures parentales

👉… ou pour n’importe quel enfant avec qui on veut échanger sur sa famille, les adultes ressources autour de lui/elle (en adaptant alors le dessin)

Un enfant qui subit la séparation de ses parents se sent parfois : abandonné, seul, en conflit de loyauté, en souffrance par rapport à sa nouvelle situation.

Il aborde alors parfois des comportements de rejet, exprime une colère, de la tristesse, une difficulté à exprimer ses émotions et encore plus ses besoins.
Mensonges, violences, ou mutisme et comportements inquiétants apparaissent alors comme autant d’appels à l’aide pour remplir leurs besoins.

Ils ont alors besoin, entre-autre, de comprendre, de considération, de reconnaissance de leurs émotions, d’amour inconditionnel, de sécurité.

  1. ✨Je vous propose alors de faire avec eux ce dessin✨ :

👉 Pour commencer, demandez toujours à l’enfant s’il est d’accord pour que vous parliez de la situation qui vous semble le préoccuper, de lui.
Proposer lui un endroit tranquille, sans la fratrie par exemple, sans TV ou autre dérangement.

✍️Commencez par dessiner deux grosses racines qui vont sortir de terre, séparées l’une de l’autre.
Notez maman sur l’une, papa sur l’autre.
C’est l’occasion de parler de son histoire.
Par exemple : « ta venue au monde commence par deux racines qui t’ont créé toi, avec beaucoup d’amour pour toi, à 50/50 », trouver des mots qui vous correspondent et qui soient authentiques et sincères.
À la sortie des racines, dessinez les pieds et le corps de l’enfant.

✍️Expliquez-lui qu’à sa naissance, d’autres racines sont venues s’ajouter pour l’accompagner dans la vie.
Vous dessinez alors les personnes importantes pour lui/elle : grands-parents, oncles, tantes, frères, sœurs, nounou, qui vous voulez !

✍️Expliquez ensuite qu’un jour papa et maman ont décidé de se séparer.
A ce moment-là, vous pouvez en profiter pour lui dire, ou lui rappeler, qu’il n’est pas responsable de ça, que s’il n’y avait plus d’amour entre ses parents, il y a toujours autant d’amour qui passe dans ses racines pour le faire grandir.
Si un parent est absent, vous pouvez poser des mots sur son histoire.
Précisez-lui par exemple, que si son papa ou sa maman est absent(e), ce n’est pas de sa faute, mais que papa ou maman n’a pas su être là comme il/elle en aurait besoin.

👉L’enfant a parfois besoin d’entendre de la bouche de son parent qu’il ne se remettra jamais avec son autre parent, que maintenant c’est comme ça.
Parfois, sans ce discours, il n’arrive pas à accepter le beau-parent.

‼️N’hésitez pas à lui rappeler que vous accueillerez tout ce que ça lui fait vivre, que vous êtes là pour l’écouter, que vous l’aimez et que ce qu’il/elle ressent est important pour vous.

✍️Ensuite, parlez de votre rencontre avec votre conjoint(e). Vous avez rencontré l’amour, cela vous rend heureux(se) et vous voulez construire quelque chose avec cette personne et lui/elle.
Dessinez alors la racine du beau-parent, enroulée autour de la vôtre, et qui pousse pour accompagner l’enfant dans son évolution.
Selon la situation, évoquez alors ce que son beau-père ou sa belle-mère fait pour lui/elle, l’affection qu’il/elle lui porte et ce que vous voulez construire ensemble pour lui/elle.

👉Pour terminer, c’est l’occasion de montrer à l’enfant, toutes les personnes ressources qu’il a autour de lui, et qui sont là pour l’accompagner.

Ps : Si vous souhaitez avoir le modèle de ce dessin sans le texte, faites le moi savoir par message, en me transmettant votre adresse e-mail pour que je vous l’envoie.


Rejoignez moi:
https://www.facebook.com/douceurdesherissons
le groupe belle-mère de la douleur à la douceur dans votre famille recomposée: https://www.facebook.com/groups/371661113796238

©la douceur des herissons – accompagnement familial pour famille recomposée / belles-mères en difficultés

Partager ce post

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email